Une diététique positive

Et si vous décidiez aujourd'hui de faire autrement avec votre alimentation !


Faites-vous confiance !

• Mettez de l'intuitivité et de la conscience dans votre manière de manger. Soyez à l'écoute des besoins de votre corps, redécouvrez l'alimentation dans tous ses sens, les sensations alimentaires de faim, de rassasiement et de satiété.

Soyez acteur de votre bien-être, dans le moment présent et pour demain.


Une diététique positive c'est :

• Avancer vers un rapport apaisé à la nourriture, par une approche diététique psycho-comportementale, une prise en charge non restrictive, globale, prenant en compte la nutrition et le comportement alimentaire.

Faire le choix d'atteindre ses objectifs de façon durable dans une attitude de prendre soin de soi.

• De l'expertise diététique, de la bienveillance, de l'écoute et du soutien pour une relation de confiance et de proximité.

L'alimentation autonome du nourrisson ou DME (Diversification alimentaire Menée par l'Enfant)

Avec la DME, entrez dans une nouvelle ère de la diversification alimentaire ! La DME s'inscrit dans une démarche d'éducation alimentaire positive et bienveillante. Cette approche, qui met l'accent sur la découverte des aliments et le plaisir de manger, favorise l'autonomie de l'enfant, respecte son rythme et développe sa motricité. Qu'est-ce que la DME ? Comment faire ? Est-ce adapté à tous les enfants ?...

Plaisir et Frustration

Si nous élaborions une liste des aliments que l'on considère "bons pour la santé" et une liste de ceux que nous considérons "mauvais pour la santé", il serait bien décourageant de constater que la plupart de nos aliments "plaisir" se retrouvent dans cette seconde liste.

Nous avons beaucoup de difficultés à nous empêcher de classer les aliments dans les catégories "bons" et "mauvais". Nous culpabilisons de consommer ces derniers et nous efforçons quotidiennement de les éliminer de notre alimentation, notamment dans l'objectif de perdre ou ne pas prendre de poids. Et hop, rien de plus simple pour nous faire entrer dans le cercle vicieux "contrôle-frustration-compulsion" !

Notons bien que la frustration, comme l'attente, est une composante essentielle au plaisir. Dans une société, renforcée par le marketing, où nous voulons tout, tout de suite, nous avons du mal à différer le plaisir.

Mais prenons conscience que parfois ça peut être la pomme, que l'on s'oblige à prendre en dessert, sans faim, mais parce que c'est "diététiquement correct", qui peut être de trop !

Alors, au lieu d'opposer les pommes, au chocolat, associons-les ! Imaginons, pensons à cette délicieuse pâtisserie que nous allons nous octroyer dans quelques jours et savourons-la le moment venu, sereinement, sans culpabilité dans le respect de notre appétit… et si celui-ci est dépassé, attendons d'avoir à nouveau faim pour un autre repas !

Pour un entretien diététique contactez-moi